Nouvelles

Nouvelles des familles syriennes arrivées à Sainte-Adèle à l’automne 2017

Publié le : 2019-01-09 a 12h13 | Catégorie : Actualité, Événements en paroisse

crédit photo: André Daoust

PAROISSE NOTRE-DAME-DES-PAYS-D’EN-HAUT

Siège social : 166, rue Lesage, Sainte-Adèle (Québec) J8B 2R4
notre-damepdh@cgocable.ca
Téléphone 450 229-4454     Télécopieur 450 229-3062

Sainte-Adèle, le 27 décembre 2018.  --  Le comité Parrainage Laurentides est heureux de pouvoir dire : « Mission accomplie ».  En effet, le comité s’est réuni une dernière fois le 19 décembre dernier et a fait un bilan très positif de ses activités depuis l’automne 2015. 

Les membres se sont dépensés corps et âme depuis novembre 2015 pour les deux familles parrainées.  Il y eut d’abord le travail de collecte de fonds, de vêtements et de meubles, ensuite le choix des logements et leur ameublement avant l’arrivée des familles, ensuite leurs accueil, parrainage et accompagnement durant plus d’un an.   

Cela n’aurait pas été possible sans la générosité de beaucoup de citoyens des Laurentides et de plusieurs bénévoles qui ont répondu à l’appel du comité.  En effet, nous avons recueilli la somme de 86 384,32$, ce qui nous a permis de parrainer ces deux familles victimes de la guerre  en Syrie et de leur offrir un avenir meilleur.

Voici les dernières nouvelles.  Le 15 septembre 2017, le comité Parrainage Laurentides accueillait la première famille, Mme Sahar Alkahyat et son fils Maher.   Après une année vécue à Sainte-Adèle et après avoir suivi avec succès une année de cours de francisation au Cégep de Saint-Jérôme, les deux ont déménagé à Laval près du collège Montmorency au début de juillet dernier afin de poursuivre leur francisation.  Des membres du comité continuent de les accompagner et de les supporter.

La deuxième famille arrivée le 13 octobre 2017 et composée de M. Riad Alkahyat et son épouse Sanaa, ainsi que leurs trois enfants, Reda, Samira et Sham continuent de résider à Sainte-Adèle.  Riad a actuellement  un emploi temporaire à Sainte-Thérèse et Reda à Laval.  Cela leur coûte cher en frais de déplacement, compte tenu des modiques salaires reçus.  Si quelqu’un d’entre vous est à la recherche de bons employés, soit en comptabilité, soit pour un travail manuel, veuillez communiquer au presbytère Sainte-Adèle au 450-229-4454.   Nous assurerons un suivi.  Cela permettra à cette famille de continuer de résider à Sainte-Adèle, sinon, elle devra songer à élire domicile en juillet prochain plus près de leur lieu de travail.  Cela serait dommage, car ils aiment les Laurentides et l’hospitalité des Adélois.  Samira, 18 ans, continue sa francisation à l’école Marchand à Saint-Jérôme et Sham, 7 ans, va à l’école Saint-Joseph.

Quant à Sanaa, elle demeure à la maison et aimerait mettre ses talents de cuisinière au service des gens de la région.  Elle est disponible pour préparer des mets typiques du Moyen-Orient, chauds ou froids.  Veuillez téléphoner au presbytère Sainte-Adèle (450-229-4454) si cela vous intéresse.  Nous assurerons un suivi.

Le curé André Daoust, qui a été l’instigateur de ce projet de parrainage, se dit très heureux du travail du comité et des liens de solidarité et de fraternité qui se sont créés entre les familles et les membres du comité.  Le parrainage est terminé, mais les membres de ces deux familles resteront nos frères et sœurs et nos amis pour toujours. 

Ci-joint, photo prise à l’aéroport Pierre-Elliot-Trudeau le 13 octobre 2017.  Apparaissent sur la photo dans l’ordre habituel Maria, mère, Sahar, Karine, épouse d’Imad Antoine, Sham, Sanaa et Samira; 2e rangée : Maher, Imad Antoine (vivant au Québec depuis 15 ans), Reda et Riad Alkhayat.

Source : André Daoust, curé et président fondateur

450-229-4454

Louise Jacques, secrétaire et publiciste