Nouvelles

La Minute missionnaire no 18 - novembre 2018

Publié le : 2018-11-28 a 13h45 | Catégorie : Actualité

SE PRÉPARER POUR LA MISSION « AD GENTES » dans le dialogue interreligieux entre les cultures et les Églises avec les exclus, au service de l’Évangile.

Les diocésains de Saint-Jérôme vivent, avec leurs évêques, une grande restructuration des paroisses pour devenir de plus en plus une Église en sortie. Ce mouvement de transformation missionnaire profonde se nomme le Tournant missionnaire des communautés chrétiennes.

Ce tournant missionnaire de nos communautés chrétiennes n’exclue pas le fait que certains de nos diocésainEs soient appeléEs à la Mission à l’étranger (Ad gentes).

La Société des Missions-Étrangères (SMÉ), fondée par les évêques du Québec en 1921, dont la Maison Centrale est située à Pont-Viau, offre la possibilité à ceux et celles qui découvrent avoir cette vocation missionnaire « Ad gentes », de se préparer adéquatement pour un travail missionnaire à l’étranger.

La SMÉ offre une formation missionnaire à toute personne âgée de 20 à 40 ans, de vérifier les motivations sous-jacentes à son désir d’engagement missionnaire à l’étranger, comme prêtre ou missionnaire laïque, homme ou femme. Elle offre l’occasion de faire un discernement, d’être accompagné et d’être formé pour donner des bases solides à un engagement au nom de sa foi au service des frères et sœurs en Asie, en Amérique latine et en Afrique.

Au cours de sa formation avec la SMÉ, la personne se joindra à d’autres également en cheminement et venant de 3 autres groupes missionnaires soit les Sœurs de l’Immaculée Conception, les Sœurs Missionnaires d’Afrique et les Pères de la Consolata, pour vivre ensemble des sessions communes.

Pour qui se sent appelé-e ou intéressé-e, je serai heureux de vous informer.

Jean Binette, pmé - Comité Diocésain de Pastorale Missionnaire de Saint-Jérôme                                                 jean_binette@yahoo.ca  - tél.  450 667-4190, poste 303