Nouvelles

Infos supplémentaires - Déposition de la relique de Bienheureuse Marie-Anne Blondin

Publié le : 2021-06-30 a 15h00 | Catégorie : Actualité

Vous êtes invités à venir accueillir la déposition de la relique de Bienheureuse Marie-Anne Blondin en la cathédrale de Saint-Jérôme. Une célébration eucharistique sera présidée par Mgr Raymond Poisson pour l’occasion le lundi 26 juillet à 15h30.   Le tombeau de la Bienheureuse, fondatrice des Sœurs de Ste-Anne, sera donc désormais dans la cathédrale en la chapelle de la Vierge.

Merci de nous informer de votre présence en appelant au 450 432-9742, poste 354.

 

Courte biographie d'Esther Blondin

Esther Blondin naît à Terrebonne le 18 avril 1809. Encore analphabète à l'âge de 22 ans, elle s'inscrit au couvent des Soeurs de la Congrégation Notre-Dame pour y apprendre à lire et à écrire.

Au printemps de 1848, Esther, institutrice depuis 15 ans, soumet à Mgr Bourget un projet qu'elle nourrit depuis lontemps: fonder une congrégation religieuse pour l'éducation des enfants pauvres des campagnes et cela, dans des écoles mixtes.

La Congrégation des Soeurs de Sainte-Anne est fondée à Vaudreuil le 8 septembre 1850. Esther, désormais appelée Mère Marie-Anne, en devient la première supérieure. En 1854, à cause d'un conflit persistant avec l'aumônier Maréchal, Mgr Bourget demande à Mère Marie-Anne de démissionner. Confinée aux plus obscurs travaux de la communauté, Mère Marie-Anne est objet d'injustices de toutes sortes. Comme tout prophète, investi d'une mission de salut pour les siens, elle vit la persécution en pardonnant sans restriction, convaincue qu'il y a «plus de bonheur à pardonner qu'à se venger». Elle décède paisiblement au Couvent de Lachine le 2 janvier 1890, après avoir légué à ses filles son testament spirituel: «Que l'Eucharistie et l'abandon à la volonté de Dieu soient votre ciel sur la terre.»

Le Pape Jean-Paul II la déclare Vénérable le 14 mai 1991. Puis, en raison d'une guérison miraculeuse attribuée à son intercession, il la proclame BIENHEUREUSE le 29 avril 2001, la proposant ainsi aux fidèles comme modèle de vie évangélique et les invitant à recourir à son intercession.

Odette Saint-Pierre, s.s.a.