La CECC a publié une déclaration en réponse au second dépôt du projet de loi C-7, Loi modifiant le Code criminel (aide médicale à mourir). / CCCB Releases Statement in Response to the Re-Tabling of Bill C-7, AnAct to amend the Criminal Code (medical assistance in dying)." /> La CECC a publié une déclaration en réponse au second dépôt du projet de loi C-7, Loi modifiant le Code criminel (aide médicale à mourir). / CCCB Releases Statement in Response to the Re-Tabling of Bill C-7, AnAct to amend the Criminal Code (medical assistance in dying)." /> La CECC a publié une déclaration en réponse au second dépôt du projet de loi C-7, Loi modifiant le Code criminel (aide médicale à mourir). / CCCB Releases Statement in Response to the Re-Tabling of Bill C-7, AnAct to amend the Criminal Code (medical assistance in dying)." />

Nouvelles

Déclaration en réponse au second dépôt du projet de loi C-7 - CECC / CCCB Releases Statement in Respoonse to the Re-Tabling of Bill C-7

Publié le : 2020-11-04 a 11h26 | Catégorie : Actualité, Réflexion sur la foi

Ottawa – Avec l’approbation du Bureau de direction, Mgr Richard Gagnon, archevêque de Winnipeg et président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), a signé une déclaration au nom des évêques du Canada exprimant leur opposition au second dépôt du projet de loi C-7, Loi modifiant le Code criminel (aide médicale à mourir), présenté de nouveau par le gouvernement fédéral le 5 octobre 2020. Préparée au nom de la CECC, cette déclaration s’ajoute à la déclaration conjointe œcuménique et interreligieuse publiée le 14 octobre 2020 intitulée
« Nous pouvons, nous devons faire beaucoup mieux – Les leaders religieux du Canada dénoncent le projet de loi C-7, Loi modifiant le Code criminel (aide médicale à mourir) ».

Lire la suite

Ottawa – With the approval of the Executive Committee, the Most Reverend Richard Gagnon, Archbishop of Winnipeg and President of the Canadian Conference of Catholic Bishops (CCCB), signed a statement on behalf of the Bishops of Canada expressing their opposition to the re-tabling of Bill C-7, An Act to amend the Criminal Code (medically assisted dying), re-introduced by the federal government on October 5, 2020. Prepared on behalf of the CCCB, this statement is in addition to the joint ecumenical and interfaith statement released on 14 October 2020 entitled: “We Can and Must do Much Better – Religious Leaders in Canada denounce Bill C-7, ‘An Act to amend the Criminal Code (medical assistance in dying)’“.

Read more...