Nouvelles

Carême de partage et COVID-19

Publié le : 2020-04-03 a 11h38 | Catégorie : Actualité

La crise de COVID-19 que nous vivions aujourd'hui nous aide à mieux comprendre la peur et l'insécurité que vivent de façon régulière beaucoup de nos soeurs et frières du Sud. Chacun d'entre nous montre son inquiétude et son soutien envers ces personnes vulnérables en soutenant la campagne Carême de partage de Développement et Paix - Caritas Canada (OCCCDP).

Cette année, une partie cruciale du Carême de partage, la collecte du Dimanche de la solidarité qui aurait eu lieu le 29 mars, devra être reportée à une date ultérieure qui sera déteminée ne fois la crise de COVID-19 terminée.

En attendant que cette date ultérieure soit annoncée, j'encourage les fidèles à continuer à faire preuve de générosité en faisant un don à Développement et Paix en ligne, par téléphone ou par la poste:

En ligne: devp.org/donnez

Par téléphone: 1 888 664-3387

Par la poste: Envoyez un chèque à l'intention de Développement et Paix au 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec), H3G 1T7

Votre soutien au Carême de partage est particulièrement important dans un contexte mondial où la propagation éventuelle de COVID-19 dans les pays du Sud pourrait être dévastatrice. Dans plus de 30 pays, Développement et Paix soutient le développement humain intégral des communautés, ce qui les rend plus résilientes face à des défis comme la COVID-19.

En plus de faire un don en argent selon vos moyens, vous êtres également invités à visiter le site web Carême de partage de Développement et Paix: www.devp.org/careme pour profiter des nombreuses vidéos et autres ressources en ligne qui pourront vous aider à vivre en solidarité avec les plus vulnérables dans les pays du Sud.

Bien que nous ne nous réunissions pas en personne en paroisse actuellement, cette période peut être une grande démonstration de notre foi, comme en témoigne notre soutien envers nos voisins, ainsi qu'envers nos frères et soeurs dans les pays du Sud, qui, dans plusieurs cas, sont les plus vulnérables dans le monde d'aujourd'hui.

Raymond Poisson
   Évêque de Saint-Jérôme